Actualités
9 septembre 2019

Directives anticipées en Ehpad :
une mission impossible pour les Idec ?

Prévu depuis 2016, le recueil des directives anticipées en Ehpad apparaît comme une démarche complexe, en particulier pour les Idec qui souhaitent avant tout inscrire les établissements dans une véritable culture palliative…

Adoptée en 2016, la loi sur la fin de vie incite fortement les Ehpad à aborder l’existence de directives anticipées (DA) avec les résidents et leurs proches. Les établissements sont tout à fait sensibles à cette recommandation. Un sondage réalisé par l’Institut BVA pour le compte du Centre national des soins palliatifs et de la fin de vie, présenté en mai dernier, montre en effet que 75 % d’entre eux présentent les DA au résident. Pour une grande majorité des directeurs, ce document a une grande utilité, en permettant tout d’abord de respecter les choix du résident en fin de vie, mais aussi en donnant l’occasion de savoir quoi décider pour un patient en cas de complication médicale. Sur le papier donc, tout roule. Pourtant, quand on observe d’un peu plus près l’état des pratiques, il apparaît très difficile de demander à un résident de se prononcer sur les choix qui devront être faits à la fin de son existence. Une mission presque impossible qui, dans bien des cas, est confiée aux Idec. Selon Blandine Delfosse présidente de la FFIDEC, la pratique du recueil des directives anticipées est très inégale selon les établissements et représente une vraie contrainte pour les équipes. « Les personnes qui arrivent en établissement traversent déjà bien souvent le deuil d’un conjoint, et celui de quitter leur domicile, leur quotidien. Aborder systématiquement ce sujet est d’une grande violence pour la seule raison qu’il n’est pas simple de se projeter dans un avenir défavorable. Sans oublier que la première raison d’entrée en établissement est la présence de troubles cognitifs et qu’il devient par conséquent impossible d’obtenir ces directives éclairées ».

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné au magazine Le Journal du Médecin Coordonnateur :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS
Partager cet article

Retour aux actualités