Actualités
30 septembre 2021

Des refuges pour tous les soignants en souffrance

Longtemps isolés et particulièrement vulnérables à la suite de la crise, les soignants ont désormais plusieurs structures à leur disposition pour être écoutés et prévenir leur souffrance au travail. Il ne reste plus qu’à les faire vivre…

On le sait, les soignants, qu’ils interviennent en Ehpad ou non, sont en souffrance depuis de nombreuses années et la crise sanitaire n’a évidemment rien arrangé. Selon les dernières études officielles, de nombreux professionnels de la santé présentent un état de vulnérabilité prenant des formes tout à fait diverses. Ainsi, près d’1/4 des soignants présentent, chaque jour, des troubles du sommeil, 85 % ont exprimé un manque de soutien psychologique durant la crise sanitaire et ressentent un mauvais état de santé. 48 % d’entre eux pensent que leur souffrance psychologique pourrait impacter la qualité des soins, au point de mettre en danger les patients. Si la crise a accentué le phénomène, elle a aussi eu pour vertu de mettre en lumière l’urgente nécessité pour les professionnels d’être écoutés et de prendre soin de leur propre santé.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Journal du Médecin Coordonnateur :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire