Actualités
15 avril 2012

Dépendance : les assureurs fixent leurs règles du jeu

Parce qu’on n’est jamais mieux servi que par soi-même… et parce que le débat s’est arrêté au milieu du guet, la Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA) a décidé de créer son propre label dépendance. 

C’est l’Argus de l’assurance qui a dévoilé cette semaine le projet des assureurs : créer un label pour les contrats d’assurance dépendance. Selon l’hebdomadaire spécialisé, le lancement de GAD (Garantie assurance dépendance) interviendra après l’élection présidentielle.

Celabel GAD serait délivré aux contrats couvrant la dépendance lourde. Pour la mesurer, la FFSA n’a pas choisi la grille Aggir, mais le protocole AVQ(actes de la vie quotidienne), déjà utilisé dans certains contrats existants. 

Toujours selon l’Argus de l’assurance citant la FFSA, le label GAD serait également délivré sous réserve d’une souscription ouverte au moins jusqu’à 70 ans, sans formalité médicale avant 50 ans (sauf si la personne est en ALD ou invalidité), pour des garanties viagères, débloquées directement si la dépendance est d’origine accidentelle, ou dans un délai maximum d’un an, et d’au plus trois ans, en cas d’affections neuro-dégénératives psychiatriques.

Selon les chiffres de la FFSA, à la fin de l’année 2011, un peu plus de 1,5 million de personnes étaient couvertes par un contrat dépendance en garantie principale, soit une hausse de 6 % sur un an. Les cotisations collectées au cours de l’année 2011 ont progressé de 8 % en un an pour représenter un montant global de 430,8 millions d’euros.   

Partager cet article

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire