Actualités
© Patrick Dagonnot

14 mai 2018

De vie à « trehpad » :
comment accompagner la mort ?

Alors que les avancées transhumanistes prédisent la « mort prochaine de la mort », cette dernière constitue une problématique quotidienne en Ehpad. Omniprésente, la mort fait partie de la vie de l’établissement. Pour autant, sa gestion demeure délicate. Quelles sont les responsabilités du directeur ? Comment l’annoncer auprès des résidents et des familles ? Le MMR s’est penché sur la question.

Le 18 avril dernier se tenait en commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale une table-ronde sur l’accompagnement des personnes en fin de vie. Pour la présidente Brigitte Bourguignon, l’objet de cet échange était de « peser le termes du débat » et d’« écouter ceux qui voient la fin de vie au quotidien ». Les directeurs d’Ehpad et les soignants sont évidemment de ceux-là, la dernière enquête EHPA de la Drees ayant montré que 51% des sorties d’Ehpad sont justifiées par un décès.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Mensuel des Maisons de Retraite :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS
Partager cet article

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire