Actualités
30 janvier 2012

Convention collective : et maintenant, les entreprises !

Près d'un mois après l'entrée en vigueur de la convention collective de branche pour le secteur des associations, les entreprises de services à la personne arrivent à leur tour à un accord sur un texte commun.  

C'est l'aboutissement de négociations entamées… en 2004. C’est dire que ce texte de convention collective nationale (CCN) – signé par les deux fédérations patronales, la Fesp et la Fedesap, et deux syndicats de salariés, la CFE-CGC et la CFTC – était attendu. « C'est une étape décisive, facteur de sécurisation du cadre de travail et de structuration d'un secteur générateur de croissance »,  se félicitent la Fedesap et la Fesp, qui espèrent bien rallier d'autres syndicats à cet accord.

La très grande diversité des métiers et activités intégrés le vaste champ des « services à la personne », expliquent en partie cette durée record des négociations. Sur ce point, le nouveau texte donne des gages de clarification en identifiant 10 « emplois repères » dans le secteur : agent d’entretien petits travaux de bricolage, agent d’entretien petits travaux de jardinage, assistant ménager (deux niveaux), assistant de vie (trois niveaux), garde d’enfant (trois niveaux). 

Le texte devrait également apporter des gages de professionnalisation pour les salariés, en se penchant notamment sur la sécurisation des parcours, la formation continue et, pour les jeunes, l'alternance et le tutorat par des salariés seniors.

Restent des « incertitudes », comme le reconnaît la Fedesap, quant au calendrier d'application de cette convention. Son entrée en vigueur pourrait avoir lieu six mois après le possible arrêté d'extension par le ministère du Travail, ce qui reporte probablement son arrivée au printemps 2013. 

Partager cet article

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire