Actualités
© Patrick Dagonnot

9 avril 2019

CNSA : l’amour ne dure même plus trois ans

Commentant en septembre 2017, la nomination de la nouvelle directrice générale de la CNSA, Anne Burstin, le Mensuel avait titré : « l’amour dure trois ans »

Référence au livre de Frédéric Beigbeder mais aussi et surtout référence à la drôle d’habitude depuis 2005, date de création de la CNSA, de ne pas permettre à son directeur de rester en poste plus de trois ans (Piveteau 2005-2008, Vachey 2008-2011, Allaire 2011-2014, Gueydan 2014-2017). On ne se doutait pas qu’il était possible de durer… encore moins longtemps.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné au magazine Le Mensuel des Maisons de Retraite :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS
Partager cet article

Retour aux actualités