Actualités
© CJ

18 septembre 2014

Christine Jeandel : le come-back

Elle a dirigé le groupe Medica France pendant plus de 12 ans. Elle a été considérée par tous alors comme une des plus efficaces gestionnaires du secteur des Ehpad. Méthodique, calme, elle n’a jamais eu l’égo boursouflé de tant...d’hommes du secteur. Elle n’a jamais cherché l’éclat des sun-lights mais a, dans le même temps, durant toute la période 2001-2013 recueilli la reconnaissance consensuelle de ses pairs.

Au printemps dernier, c’est elle qui fait les frais de la fusion Korian-Medica. Car si le président de Médica, Jacques Bailet, est devenu, pour un temps limité, président de la nouvelle entité Korian-Médica, c’est Yann Coléou, directeur général de Korian qui est devenu le nouveau directeur général du nouveau groupe fusionné. Exit donc Christine Jeandel qui, après son expérience, n’avait ni l’âme, ni le goût d’une n°2 ou 3….

Elle aurait pu se recycler dans un autre secteur de l’industrie ou des services. Mais c’est dans le milieu des Ehpad qu’elle vient de faire un come-back tonitruant.

En effet, en pleine torpeur estivale, l’investisseur Eurazéo a annoncé qu’il acquérait 64% du capital de Colisée Patrimoine (plus connu sous son enseigne, les Jardins de Cybèle) pour la somme de 175 millions d’euros et qu’il confiait le management du groupe à ….Christine Jeandel qui en devient présidente. Patrick Teycheney, le fondateur des jardins de Cybèle, un des premiers gestionnaires du secteur à avoir investi en Chine, demeure actionnaire minoritaire.

Avec Marisol Touraine et Laurence Rossignol à la tête des ministères sociaux, avec le duo Paulette Guinchard/Geneviève Gueydan à la tête de la CNSA, avec le duo Martine Pinville et Michèle Delaunay au Parlement ou le duo Sabine Fourcade/Nathalie Cuvillier à la tête de la DGCS, les politiques et les pouvoirs publics ont donné l’exemple en matière de prise de responsabilité des femmes.

Ce qui n’est le cas ni des fédérations d’Ehpad (FHF, Fehap, Uniopss, Unccas, Synerpa, Fnaqpa, Fnadepa, AD-PA…) dont aucune n’est présidée par une femme, ni des grands groupes d’Ehpad où les femmes sont rarissimes aux postes de présidente ou de DG. Raison de plus pour rendre hommage au come-back de Christine Jeandel !

Partager cet article

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire