Actualités
Antoine Meffre - © Patrick Dagonnot

15 septembre 2020

Cabinet Bourguignon : une nouvelle équipe

Autour du binôme constitué de Vincent Lena et Laetitia Buffet respectivement directeur et directrice-adjointe, le Cabinet de la nouvelle ministre déléguée à l’Autonomie a accueilli quelques renforts.

Antoine Meffre était jusqu’ici chef de bureau « personnes âgées » à la DGCS. Il devient conseiller en charge des parcours de vie. Cet énarque passé aussi par des masters de l’Essec et de Sciences-Po avait déjà été en 2012 conseiller au Cabinet de Roselyne Bachelot. En voilà donc un qui maîtrise son sujet.

Louis-Xavier Colas n’est pas non plus un manchot. Qu’on en juge : du Conseil Départemental du Loir-et-Cher où il a fini directeur PA-PH en 2005 en passant par la CNSA et par le Ministère des Affaires Sociales où il était depuis 2014 chef du bureau des professions sociales, il gèrera justement les dossiers sociaux et assurera probablement le SAV du rapport El Khomri.

Dimitri Grygowski, directeur en Histoire et diplômé de l’école de Rennes d’où il est sorti « D3S » a officié à l’AP-HP quelques mois avant d’emprunter un tout autre parcours : chef du bureau de l’économie du Sport au Ministère des Sports, membre des cabinets des ministres des sports Patrick Kanner puis Laura Flessel, il était depuis plus d’un an sous-directeur du tourisme au Ministère de l’Economie. Il s’occupera chez Brigitte Bourguignon des territoires et de la Silver Economie.

Nadia Idiri, originaire de Mulhouse, diplômée de l’IEP de Strasbourg, a un parcours original. Enseignante dans une école primaire du Neuhof, un quartier populaire de Strasbourg, elle est devenue directrice de cabinet puis directrice générale des services de la ville de Kingersheim en banlieue de Mulhouse auprès du charismatique maire Jo Spiegel, co-fondateur avec Raphaël Glucksmann de Place Publique, avant d’être nommée sous-préfète à la politique de la ville dans le Bas-Rhin.

Enfin, Romain Brochard, un ancien collaborateur de Claude Bartolone à la présidence de l’Assemblée Nationale, aura le poste envié de « conseiller spécial ». Il était depuis trois ans l’homme de confiance de Brigitte Bourguignon à la présidence de la Commission des affaires sociales de l’Assemblée.

Partager cet article

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire