Actualités
© Patrick Dagonnot

15 juillet 2022

Brigitte Bourguignon

Boum badaboum… Nommée le 20 mai ministre de la Santé, Brigitte Bourguignon ne savait pas alors que tout juste atteint les sommets, la chute serait brutale. En perdant sa législative de 54 voix, elle perd tout. Sauf l’honneur… d’un bilan appréciable.

Décidément, la politique est cruelle. Le temps semble lointain où, en mai 2021, la ministre Brigitte Bourguignon, obligée d’affronter une législative partielle, terrassait le Rassemblement National et revenait le lundi matin dans son Ministère auréolée d’une victoire qui faisait pâlir de jalousie tous ses collègues et faisait d’elle l’étoile montante de la Macronie.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Mensuel des Maisons de Retraite :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire