Actualités
11 juillet 2019

Au lieu d’Ehpad, RMA, MGA ou MMS ?

Début juillet, une commission de travail sur la terminologie du grand âge montée au sein du Haut Conseil de l’Âge et présidée par Alain Koskas a rendu ses premiers avis. Objectif ? « Lutter contre toute appellation stigmatisante et discriminante à l’encontre des personnes âgées ». Généreuse, cette initiative a aussi un petit côté orwellien : comme si une commission était capable de modifier le langage...

Les membres du HCFEA, qui étaient tous appelés à voter, se sont donc exprimés pour changer par exemple « Dépendance » en « vulnérabilité », de nombreux experts jugeant toutefois que le terme « vulnérables » désignaient en politique sociale bien d’autres publics que les âgés. La guerre a fait rage aussi entre les tenants de « commercial » et les supporters de « lucratif », la DGCS faisant partie du camp des pro-« lucratif ».

Accompagnement au lieu de prise en charge, soutien à domicile au lieu de maintien à domicile, entrée en résidence au lieu d’institutionnalisation : autant de changements consensuels.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné au magazine Le Mensuel des Maisons de Retraite :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS
Partager cet article

Retour aux actualités