Actualités
4 février 2021

ARS : les directeurs de l’Autonomie face à la crise

Dix ans après leur création, les ARS continuent d’être aimées et mal-aimées. Attaquées pour leur « retard à l’allumage », les équipes médico-sociales se sont au fil des semaines plutôt attirées les louanges des professionnels. Qui sont ces directeurs de l’Autonomie des ARS ? D’où viennent-ils ? Comment sont faites leurs journées ?

Il est un temps que les moins de 12 ans ne peuvent pas connaître. C’est une époque où coexistaient des Agences Régionales de l’Hospitalisation (ARH), des Directions Régionales (DRASS) ou Départementales (DDASS) des Affaires Sanitaires et Sociales. Puis en 2009, avec la loi dite HPST, les Agences Régionales de Santé sont venues remplacer tous ces sigles. Pour fêter le 10ème anniversaire de la mise en route de ces ARS, la Mission d’Evaluation et de Contrôle des lois de financement de la sécurité sociale (MECSS) a confié à Agnès Firmin-Le Bodo, députée Agir de Seine-Maritime, la responsabilité de dresser le bilan de leur fonctionnement. Nous avons voulu en profiter, comme nous l’avons fait le mois précédent avec les cadres des Conseils départementaux, pour aller à la rencontre des directeurs de l’Autonomie des ARS.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Mensuel des Maisons de Retraite :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire