Actualités
Crédit photo : Patrick Dagonnot - EHPA PRESSE

15 janvier 2013

Alzheimer : le domicile a-t-il le sens de l’initiative ?

Pour la première fois, la Fondation Médéric Alzheimer lance un appel à projets Initiatives locales exclusivement réservé aux acteurs du domicile. La thématique retenue : les bonnes pratiques des intervenants. L’occasion pour les services de (dé)montrer qu’ils ont une réflexion sur la prise en charge des malades d’Alzheimer.

La Fondation Médéric Alzheimer s’intéresse de plus en plus à la prise en charge à domicile des malades atteints de cette pathologie. Ainsi, en décembre dernier, La Lettre de l’Observatoire était consacrée à la prise en charge et d’accompagnement à domicile. (lire Dépendance, le débat du 20 décembre).
Par ailleurs, comme Marie-Jo Guisset-Martinez, responsable du pôle initiatives locales de la Fondation, l’avait annoncé, lors des 3es Assises nationales de l’aide à domicile en septembre 2012, pour la première fois la Fondation Alzheimer consacre, dans son 8 ème appel à projets Initiatives locales, une thématique exclusivement réservée aux professionnels du domicile. Certes, depuis le lancement des appels à projets en 2003, les lauréats comptent quelques Saad et Ssiad. Il n’empêche que ce sont majoritairement des établissements qui sont primés…alors que 40 % des malades sont pris en charge à domicile.

Renforcer ou inventer des réponses

« Favoriser les bonnes pratiques des intervenants de l’aide à domicile. » Telle est donc la thématique ouverte aux candidatures. Objectif : « aider des services d’aide à domicile à renforcer ou à inventer des réponses afin que les professionnels soient davantage en mesure de faire face aux difficultés du quotidien », explique la Fondation Médéric Alzheimer.
Concrètement, l’appel à projets vise à récompenser les initiatives qui contribuent à « la création d’une culture commune pour améliorer les processus d’aide à la décision (formation, espace-temps de réflexion et d’aide à la décision tel qu’un comité de réflexion éthique) ». Les candidatures pourront également porter sur les projets qui favorisent les échanges entre les intervenants à domicile (ergothérapeute, équipe d’un accueil de jour), la mutualisation des moyens entre les services (dans les secteurs non pourvus de Maia ou de plateformes de répit). Enfin, les services qui travaillent à la mise en place d’actions de soutien en direction des aides à domicile (groupe de parole, groupe d’analyse de la pratique, référent, tutorat entre pairs…) ou à de nouvelles modalités d’intervention auprès de ces malades peuvent également candidater. Quelque soit la nature du projet, il devra impérativement démarrer au plus tard le 1eroctobre 2013.
La date limite de dépôt des dossiers de candidature est fixée au 1er mars 2013. Pour être éligibles, les structures devront, notamment, présenter des comptes équilibrés et ne pas avoir reçu de subvention ou un prix de la Fondation Médéric Alzheimer en 2011 et 2012.
Les lauréats recevront un soutien financier et seront ensuite invités à participer à différentes rencontres d’échanges sur les pratiques.
Le dossier de candidature est téléchargeable sur le site :

www.fondation-mederic-alzheimer.org rubrique « Soutien à l’innovation de terrain ».

 

Partager cet article

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire