Actualités
12 juin 2020

5ème branche et CSG : Véran bouscule la donne

Contre toute attente, Olivier Véran a sorti de sa besace, aussitôt le pic de la crise terminé, un projet de 5ème branche bousculant ainsi le ron-ron d’une loi Grand Âge qui peinait à voir le jour. Mais aux applaudissements ont de suite succédé les interrogations. Et elles sont nombreuses.

S’il y a une chose qu’on ne pourra mégoter à Olivier Véran c’est son volontarisme. A peine la crise sanitaire (presque) terminée, il a obtenu, en tapant un peu du poing sur la table, le feu vert pour annoncer la création d’une 5ème branche dépendance prenant par surprise l’ensemble des interlocuteurs.

Aussitôt le scoop dévoilé le 20 mai par les Echos, on apprenait que deux projets de loi étaient fin prêts : ils seront même adoptés, avec une rapidité confondante, lors du Conseil des Ministres du 27 juin et examinés par l’Assemblée nationale quelques jours plus tard.

L’ouvrage se présente en deux parties : un projet de loi organique et un projet de loi simple. Son premier objet est simple : repousser à 2033 l’échéance du remboursement de la dette sociale. Pour faire court, sachez que depuis des années une part de CSG vient alimenter la CADES,

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Mensuel des Maisons de Retraite :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS
Partager cet article

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire