Actualités
11 juillet 2019

40.000 embauches ici et maintenant !

A l’évidence, le mouvement de grève lancé le 30 janvier et 15 mars 2018 par les organisations syndicales et l’ADPA a joué un rôle important dans la prise de conscience du gouvernement que des évolutions étaient nécessaires. Mais depuis, la machine s’est un peu enrayée.

Il y a à l’évidence une petite contradiction contreproductive quand vous annoncez qu’une intersyndicale composée d’autant d’organisations (ADPA, CFDT, CFTC, CGT, FO, Unsa, CFE-CGC, FA-FP, FSU, SUD, Ufas) se réunira devant le Ministère et que le jour dit seule une vingtaine de personnes s’y est donné rendez-vous. De la même façon, qu’il y a un problème de crédibilité quand ces organisations appellent « à des mobilisations partout en France le 1er juillet » et que ce jour-là de mobilisations il n’y eut nulle part ou presque.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné au magazine Le Mensuel des Maisons de Retraite :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS
Partager cet article

Retour aux actualités