Actualités
@ Patrick Dagonnot

25 octobre 2019

4 questions à Bernard Hervy

fondateur et Vice-Président du Groupement des Animateurs en Gérontologie

Quelle est la spécificité du métier d’animateur ?

L’animateur n’est pas sur des objectifs thérapeutiques. Il travaille, certes, sur l’autonomie des personnes âgées mais sur une autonomie sociale, c’est-à-dire, la possibilité de mener des orientations de sa vie, sans aide. L’animateur n’est pas sur la restauration des capacités mais sur le maintien et le développement social des personnes.

Pourquoi un tel congrès ?

Ce congrès est la seule manifestation qui correspond à la culture des animateurs. Il s’agit d’un moment privilégié pour prendre le temps et faire le point sur le rôle des animateurs dans la société, rôle qui s’est considérablement fortifié ces 15 dernières années. Une belle avancée qui va nous permettre, lors de ce congrès, de définir une nouvelle ligne d’orientation qui sera ensuite déclinée en actions et en négociations avec les autorités. Nous avons toujours fonctionné ainsi depuis 15 ans et nous souhaitons continuer. Les propositions viennent des acteurs et sont ensuite négociées.

Pour lire l'intégralité de cet article,vous devez être abonné
au magazine Le Mensuel des Maisons de Retraite :
Déjà abonné ? Connectez-vous

Rejoignez la communauté de nos abonnés
et retrouvez quotidiennement les actus et le meilleur de l'information du secteur !
ABONNEZ-VOUS
Partager cet article

Retour aux actualités


Commentaires

Vous devez être identifié pour pouvoir lire ou écrire un commentaire